Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 7 juin 2015

Une scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Tome 3 de la série Castonbury Park
Harlequin  - Octobre 2014
Titre VO : The Lady Who Broke the Rules
Résumé éditeurAngleterre, 1816. A son père, le duc de Rothermere, qui s’obstine à la pousser vers ses prétendants, lady Kate oppose un refus tout aussi obstiné. Pourquoi devrait-elle lier son destin à l’un de ces êtres insipides et vains, qui ne la désirent que pour sa fortune, jamais pour elle-même ? Sa belle détermination vacille le soir où elle rencontre Virgil Jackson. Grand, la peau aussi sombre que la sienne est pâle, il émane de lui une aura aussi intense qu’indéfinissable. Plus encore qu’au charisme que lui confère sa position sociale, cela tient-il à ses origines ? A sa formidable ascension ? Ou bien à son passé singulier, pour ne pas dire trouble ? Kate est fascinée… Ainsi, il existe un homme capable de l’envoûter ! Transportée, elle l’invite à Castonbury Park. Sans deviner quels bouleversements son hôte inattendu va provoquer dans sa famille… et surtout dans sa vie. 
Si vous recherchez un titre régence de qualité en Harlequin, je vous recommande fortement de lire celui-ci, tout à fait original, bien pensé et assez développé pour donner à cette histoire d'amour inhabituelle une jolie profondeur.
Marguerite Kaye a réussi son pari en faisant de ses héros des êtres touchants et très humains, intelligents, honnêtes et sensuels, auxquels on ne peut que s'attacher. Choisir un ancien esclave américain comme héros Régence apporte assurément une touche d'originalité à cet univers très formaté. Toutefois, l'auteur écrit avec assez de subtilité pour ne pas faire de son roman une simple curiosité, mais une vraie et belle histoire d'amour.  Je n'entrerai pas dans le détail, car je l'ai lu il y a plusieurs semaines, mais je me souviens avoir pris grand plaisir à le lire.
Affreusement déçue par les deux premiers tomes de cette série, je n'ai pas regretté d'avoir persévéré, car ce tome 3 a été une fort jolie surprise. Je me souviens avoir aimé Princes du Désert, une autre série de la même auteur. Marguerite Kaye semble encore une fois se démarquer au sein de cette collection souvent inégale.
Voilà un titre qui me redonne de l'élan pour programmer la suite de cette série dans mes projets de lecture.
Il est possible de le lire en standalone, aussi ne vous privez pas de ce petit plaisir romantique...
, 75 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire