Une citation

LA CITATION DE LA SEMAINE
She raised her head and she was laughing. "Oh, Valentine, whatever shall I do with you?"
He looked at her calculatingly. She seemed soft, amenable, perhaps even open to suggestion after her shock.
He smiled as charmingly as he knew how. "You could marry me."
She smiled back, a little sadly. "Could I?"
"Yes," he said earnestly. "You could."
But she merely shook her head and laid it again on his breast.
He thought and thought - many considered him quite a genius, including himself - and at last he thought of something he could say. "I'm sorry."
She lifted her head. "What?"
Yes, this was obviously the correct thing to say. "I'm sorry for killing Dyemore." He remembered the pool of blood around Foxy. "And possibly the man wearing the fox mask."
He thought about the men who had kidnapped her.
But he hadn't done anything to them... yet. He glanced out of the corner of his eyes at her. Surely she didn't have some nonsensical rule about future murders?
Just in case he crossed his fingers.
And smiled at her.
Duke of Sin - Elizabeth Hoyt

dimanche 25 septembre 2016

Un cœur silencieux de Caroline Linden

Tome 4 de la série Scandalous
A paraître chez J'Ai Lu en Février 2017
Avon - Mars 2016
Résumé (traduction everalice) : Olivia Townsend a des ennuis et se trouve dans une impasse. Alors qu'elle est poursuivie par un dangereux individu qui la pourchasse pour un trésor qu'elle ne possède pas, seuls deux éléments jouent en sa faveur : le journal de son défunt époux, qu'elle n'était pas sensée lire, et l'homme qui a été son premier et son unique amour. Le perdre lui a brisé le cœur, bien qu'elle ait pris soin de le cacher au cours de ces dix dernières années. Mais lorsqu'il vient à son aideet qu'il lui promet de rester à ses côtés, à n'importe quel prix, elle ne peut s'empêcher d'espérer que les choses seront différentes, cette fois.
James Weston s'en est énormément voulu d'avoir laissé tomber Olivia alors qu'elle avait besoin de lui, des années auparavant. A présent, il fera tout ce qu'il est nécessaire de faire pour la protéger, et pour regagner sa confiance. Il est certain d'être plus malin que le scélérat qui poursuit Olivia. Mais être aussi proche d'elle fait peser sur lui une menace : mettre à nu tous ses secrets, même ceux qu'il s'est juré de taire pour toujours.
Lu en VO.
Quel plaisir de retrouver l'univers des Scandaleuses de Caroline Linden ! Une lecture toujours aussi fraîche, attachante, et discrètement talentueuse...
Le personnage d'Olivia et son histoire avec Jamie Weston répondent parfaitement aux attentes des lectrices de la série, qui l'ont croisée régulièrement au fil des tomes précédents. 

dimanche 11 septembre 2016

What I Did For a Duke de Julie Anne Long

Tome 5 de la série Pennyroyal Green
Avon - Février 2011
Résumé (traduction everalice) : Pendant des années, on en a eu peur et on l'a évité, objet de fascination... et de fantasme. Mais de toutes les infamantes rumeurs qui enténèbrent le formidable Alexandre Moncrieffe, duc de Falconbridge, la bonne société n'en a retenu qu'une et la tient pour vraie : seuls les imbéciles osent le contrarier. Lorsque Ian Eversea  s'y risque, Montcrieffe élabore une parfaite vengeance : il séduira l'innocente sœur de Ian, Genevieve - la seule Eversea qui n'ait jamais été touchée par le scandale. D'abord, il capturera son cœur... Puis il le brisera.
Mais tout chez Geneviève est inattendu : la passion qui couve sous son  calme contrôle, l'esprit vif tempéré par la gentillesse... Et bien que Geneviève ait connaissance des rumeurs qui entourent le sombre passé du duc, et qu'elle sache fort bien que le traiter à la légère la met en péril, un baiser enflammé la mène au bord d'un monde empreint d'une sensualité extraordinaire. Jusqu'à ce que Geneviève soit face à un choix décisif... Y-a-t-il quoi que ce soit qu'elle ne fera pas pour un duc?
Lu en VO.
Superbe ! 
Un incontournable, posé au milieu d'une série au long cours...
La langue de Julie Anne Long est tout simplement magistrale, de celle qui nous pousse à relire trois fois un paragraphe pour mieux s'en imprégner. Très imagée, pleine de comparaisons et de métaphores merveilleuses, elle est délectable, parfois drôle et ironique, parfois sensuelle, grave, ou touchante... Les dialogues, et les circonvolutions entre les deux personnages, qui occupent la majeure partie de l'histoire, sont un régal permanent... Malgré le peu d'action, on ne s'ennuie pas une seule seconde, tout est juste parfait... et hautement romantique. 

Lady Be Good de Meredith Duran

Tome 3 de la série Rules for the Reckless
Pocket Books - Juillet 2015
Résumé (traduction everalice) : Issue d'une famille de criminels aguerris, Lilah Marshall a tourné le dos à son passé pour essayer de devenir une jeune femme bien. A son poste d'hôtesse d'accueil à Everleigh, une prestigieuse maison de vente aux enchères londonienne, elle mène une vie toute vertueuse faite d'art et de culture. Ses rêves sont à portée de main - jusqu'au jour où un séduisant et énigmatique vicomte la prend la main dans le sac en train de commettre un vol auquel elle a été forcée.
Christian "Kit" Stratton, vicomte Palmer, est le héros de guerre le plus prisé dans la haute société. Mais ses sourires enjôleurs cachent un lourd secret : il est poursuivi de la haine d'un fou qui a juré de détruire tous les êtres qu'il aime. Lorsque la poursuite de son ennemi le conduit à la Maison de vente Everleigh, il force Lilah à l'aider. Mais le moindre effleurement pourrait leur être fatal. Car tandis que Kit menace tout ce qui est cher à Lilah, la perdre pourrait le détruire.

Lu en VO.

Encore une fois, merci Mme Duran pour vos héros décalés, inventifs, et extrêmement attachants! Quel roman brillant ! 
Lilah Marshall, alias Lucy Monroe, est issue des milieux interlopes de Londres, de ces quartiers où la pire misère côtoie le crime et où la survie est affaire de chance... Elle a été élevée, ainsi que sa petite sœur, à la mort de son père, lui-même un caïd parmi les caïds, par son oncle, un autre roi des gangs. Elle lui doit sa survie, mais aussi une solide formation en cambriolage et autres méfaits. A l'heure où commence ce roman, elle est en voie de réussir son rêve de toujours : s'extirper de sa gangue pour vivre une vie meilleure, en tant qu'employée modeste d'une maison d'enchères, puis partir dans la campagne anglaise... quelque part... loin , ailleurs... Mais le destin en décide autrement, et Lilah se retrouve piégée par deux volontés contre lesquelles elle ne peut pas grand chose.

Les ducs préfèrent les blondes de Loretta Chase

Tome 4 de la série Dressmakers
Avon - Décembre 2015
A paraître chez J'Ai Lu en Février 2017
Résumé (Traduction everalice) : Les propositions de mariages bi-hebdomadaires émanant d'hommes qui ne voient pas plus loin que sa beauté (soi-disant à couper le souffle) commencent à taper sur les nerfs de lady Clara Fairfax. Dans une tentative désespérée pour être autre chose qu'un pur ornement, elle s'échappe pour se rendre à son oeuvre de charité favorite. Pour faire face aux menaces qui pèsent sur un jeune garçon, elle se tourne alors vers un avocat, Oliver Radford, un homme très agaçant à la stature imposante et sombre.
Bien qu'il se retrouve, d'une façon totalement inattendue, dans la peau d'un potentiel héritier à un duché, Radford n'a jamais fait partie de la haute société. et cette beauté blonde, bien qu'apparemment dotée d'une cervelle, ne fait certainement pas partie de  ses projets. Mais Clara parvient à terrasser son infaillible sens de la logique, et lorsque le mariage semble imminent, tout ce qu'il peut faire est de ne pas perdre la tête pour elle... 
C'est un mariage malencontreux au vu des standards ordinaires, mais tous deux sont bien loin d'être ordinaires. L'héritière la plus admirée de la haute société et le célibataire le plus impossible de Londres pourront-ils succomber à leurs propres désirs, qui sont incontrôlables?
Lu en VO.
Enfin, enfin, l'histoire de Lady Clara Fairfax, cette jeune beauté, parangon de la haute société, croisée au fil des lectures dans tous les tomes de la série Dressmakers, et plus particulièrement dans le tome 3.
Lady Clara a tout pour être heureuse, semble-t-il : elle est belle, fortunée, et parfaitement bien élevée. Mais comme on a pu s'en douter en apprenant à mieux la connaître lors des aventures de la famille Noirot, Clara est bien plus que cela : elle ambitionne d'être quelqu'un de réel, une vraie personne qui compte pour ce qu'elle est, au-delà de sa parfaite enveloppe.

La Vénus en velours de Loretta Chase


Tome 3 de la série Dressmakers
Avon - Juin 2014
A paraître chez J'Ai Lu en Janvier 2017
Résumé (Traduction everalice) : Mortellement séduisant, le marquis de Lisburne, Simon Fairfax, vient de revenir à Londres, bien à contre-cœur, et pour une seule raison liée à une obligation familiale. Cependant, il en profiterait bien pour séduire une certaine couturière rousse. Mais Leonie Noirot n'a pas de temps à lui consacrer. Son obsession, c'est de transformer en cygne la cousine de Simon, Lady Gladys, qui est si malfagotée,
Leonie a un don pour amadouer, à partir de rien, les courbes, et les profits, mais Sa seigneurie, si séduisant que c'en est criminel, est bien trop occupé à la charmer pour apprécier son génie à sa juste valeur. Il aurait bien besoin qu'on lui donne une leçon, et le pari qu'elle tient avec lui devrait le remettre à sa place, une bonne fois pour toutes.
Un plan génial... en théorie. Mais Lisburne devient une sérieuse distraction , et le sens de la logique de Léonie est en train de dangereusement lui filer entre les doigts, aussi sûrement qu'une chemise de soie. La plus grande transformation de la Saison ne serait-elle finalement pas la sienne?
Lu en VO.
Encore une petite perle qui ne décevra pas les admiratrices de Loretta Chase...
Une jeune héroïne très originale, affublée d'un sens des affaires aigu et d'une tête plus que bien faite, mais aux fragilités nuancées...
Un tableau de Botticelli sensuel et troublant...
Un héros au charisme imparable, comme sait si bien nous les concocter l'auteur...
Et le tout est encore embelli par des personnages secondaires prometteurs, variés, environnés par un décor victorien vivant, mais sans lourdeur excessive...
Bref ce troisième tome, une de mes plus jolies lectures de l'été 2014, est une romance délicieuse, vive et rythmée, sensuelle, drôle, et toute émaillée de dialogues spirituels. Savoureuse...
    , 25/5

samedi 10 septembre 2016

De cendres et de flamme de Victoria Morgan

J'Ai Lu - Avril 2016
Titre VO : The Heart of a Duke
Résumé éditeurDaniel Bryant a toujours été à couteaux tirés avec son frère jumeau Edmund. Quand celui-ci est devenu duc de Bedford, Daniel est parti aux Amériques dans l'espoir de faire fortune. Aujourd'hui, de retour chez lui à Lakeview Manor, il est bien décidé à reconstruire la propriété et à découvrir quelle main criminelle a allumé l'incendie dans lequel il a failli périr dix ans plus tôt. Il ne sait rien du terrible secret qui pèse sur son destin et qui va l'entraîner dans mille aventures aux côtés de lady Julia, son amie d'enfance, dont le charme et l'audace pourraient bien le subjuguer... si elle n'était pas la fiancée de son frère.
Que c'était long ! Je n'en voyais plus le bout...
Daniel Bryant, en anti-héros censé faire frémir le cœur de l'héroïne, m'a laissée totalement froide. Le genre de gars un rien enfantin, qui rougit et gigote comme une donzelle... Et ce n'est pas la faute de l'auteur, pourtant, qui s'évertue à nous le montrer dans sa chemise lâche flottant sur des cuisses divinement musclées, tout auréolé d'une mâle puissance (ah bon?) et d'un regard vert étincelant. Oui, humpff...

mercredi 11 mai 2016

Un tempérament de feu de Julie Anne Long



Tome 4 de la série Pennyroyal Green
J'Ai Lu - Juillet 2016
Titre VO : I Kissed an Earl (Juin 2010)
Résumé éditeur : Pour retrouver son frère, Violet est prête à tout, même à embarquer sur le bateau du captaine Flint. Rapidement, Flint et elle concluent un accord, ils le traqueront ensemble.
Lu en VO.
Violet Redmond est un personnage déjà haut en couleur croisée à de nombreuses reprises dans les tomes précédents. Sa réputation la précède : d'une irréelle beauté, riche à souhait, elle est aussi dotée d'un tempérament volcanique, extrême, qui la conduit à faire régulièrement fi des dangers et des convenances...

dimanche 24 avril 2016

L'appel des Highlands de Jennifer Ashley

A paraitre chez J'ai Lu en Décembre 2016
Tome 8 de la série Mackenzie & MacBride
Berkley - Septembre 2015
Résumé (traduction everalice) : 1745, Ecosse.
Malcolm, le plus jeune des fils de la scandaleuse famille Mckenzie, est réputé pour être un élément incontrôlable ... jusqu'au jour où il rencontre  une femme si inaccessible qu'il ne peut lui résister.
Lady Mary Lennox est anglaise, et son père,un fervent adepte de la cause royale, l'a promise à un autre Anglais. Mais malgré l'interdiction qui lui est faite de parler à lord Malcolm, lady Mary est fascinée par l’Écossais. Les fugitives rencontres qu'elle parvient à dérober la conduisent à éprouver une passion plus brûlante que tout ce qu'elle aurait pu imaginer.
Mais  leurs projets de fuite sont déjoués lorsque les combats éclatent entre les Highlanders et l'armée du roi. Malcolm devra faire appel à toutes ces forces de guerrier highlander pour survivre aux batailles et ravir sa femme au nez et à la barbe des Anglais.
Lu en VO.
Qui parmi nous, les amatrices de romances historiques, n'a pas lu tout ou partie de la série-fleuve des Mackenzie? Un univers incontournable ! Certains tomes méritent en effet de figurer au palmarès des meilleures romances victoriennes, tant ils distillent avec force séduction l'esprit et l'alpha-attitude de ces Highlanders si détonants qui traînent leurs kilts au temps des corsets et des voies ferrées ! 
Ce tome 8, un préquel de la série victorienne, se situe en 1745. Jennifer Ashley nous raconte l'histoire d'un des grands ancêtres du duché de Kilmorgan, Malcolm l'Ancien. Sauf que là, évidemment, il est tout jeune et débordant d'énergie. Proprement irradiant de force et de volonté.

dimanche 17 avril 2016

Les collines de la chance de Nora Roberts

Michel Lafon - Avril 2010
(et aussi J'Ai Lu - Mai 2011 / Décembre 2015
France Loisirs - 2011)
Résumé Lilly Chance a réalisé son rêve de petite fille : fonder un refuge pour animaux sauvages, au sud du Dakota, un territoire sacré pour les Amérindiens. Son ami d’enfance, Cooper, ébranlé par le meurtre d’un collègue policier, décide alors de retourner dans la petite ville où ils ont grandi. Il espère conquérir enfin le cœur de Lilly, et laisser derrière lui la violence de New York. Mais un assassin rôde dans la région, et chacun de ses crimes le rapproche dangereusement de Lilly. Au cœur des collines, les ombres cachent parfois de terribles menaces
Cooper et Lilly, le petit new yorkais triste et désenchanté et la jeune pousse exaltée de nature, se retrouvent de loin en loin dans le Dakota au long des étés de leur enfance. De fil en aiguille, leur connivence se transforme à l'adolescence en ce qui aurait pu être une magnifique histoire d'amour. Mais à l'aube de leur vie d'adulte, la romance tourne court. Cooper s'enracine à New York, tandis que Lilly se consacre corps et bien au projet de sa vie : sa réserve d'animaux sauvages. Chacun aurait pu s'en tenir là. Sauf que Cooper revient... et qu'il a encore des choses à prouver.
Pour une petite lecture sans prise de tête, rien de tel qu'un bon roman de Nora Roberts !

mercredi 30 mars 2016

All I Want for Christmas d'Emily Blaine

Harlequin - Octobre 2015
Résumé Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël.
Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien.
Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…
Pour ma seconde incursion dans la romance française, je peux dire que j'ai tiré le bon numéro... A vrai dire, vù les louanges reçues, ce court roman partait déjà gagnant.
Et, en bon gagnant, il a franchi la ligne d'arrivée !