Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 17 avril 2016

Les collines de la chance de Nora Roberts

Michel Lafon - Avril 2010
(et aussi J'Ai Lu - Mai 2011 / Décembre 2015
France Loisirs - 2011)
Résumé Lilly Chance a réalisé son rêve de petite fille : fonder un refuge pour animaux sauvages, au sud du Dakota, un territoire sacré pour les Amérindiens. Son ami d’enfance, Cooper, ébranlé par le meurtre d’un collègue policier, décide alors de retourner dans la petite ville où ils ont grandi. Il espère conquérir enfin le cœur de Lilly, et laisser derrière lui la violence de New York. Mais un assassin rôde dans la région, et chacun de ses crimes le rapproche dangereusement de Lilly. Au cœur des collines, les ombres cachent parfois de terribles menaces
Cooper et Lilly, le petit new yorkais triste et désenchanté et la jeune pousse exaltée de nature, se retrouvent de loin en loin dans le Dakota au long des étés de leur enfance. De fil en aiguille, leur connivence se transforme à l'adolescence en ce qui aurait pu être une magnifique histoire d'amour. Mais à l'aube de leur vie d'adulte, la romance tourne court. Cooper s'enracine à New York, tandis que Lilly se consacre corps et bien au projet de sa vie : sa réserve d'animaux sauvages. Chacun aurait pu s'en tenir là. Sauf que Cooper revient... et qu'il a encore des choses à prouver.
Pour une petite lecture sans prise de tête, rien de tel qu'un bon roman de Nora Roberts !
Elle a le chic pour nous faire entrer de plein pied dans ses communautés, toujours peuplées de personnes au cœur riche sans être gnangnans, des êtres d'âges et de conditions différents qui savent ressentir et exprimer simplement leur amour des autres, ainsi que des belles choses de la vie. Les grands-parents de Cooper, le héros, les parents de Lilly, l'héroïne, font partie de ces seconds rôles qui rendent toujours si vivantes les histoires de cette auteur. On peut aussi mentionner Fairley et Pansy, adorable couple secondaire, le policier Will et toute l'équipe qui tourne dans la réserve animalière... Je n'ai ainsi pas ressenti une seule seconde d'ennui tout au long de cette histoire.
Quant au couple principal, il a su m'intéresser et m'attendrir : Cooper a un côté touchant dans sa détermination à revenir sur une histoire d'amour qu'il crut longtemps impossible. J'ai aimé son honnêteté, son franc-parler et sa détermination enrobée de tendresse et de sensualité. Et aussi, ce qui me fait toujours craquer, sa tendance ultra-protectrice.
Lilly est aussi une très jolie héroïne : les quelques pages qui nous la dépeignent enfant sont très réussies et l'on a hâte de la voir grandir ! Sa passion pour sa terre natale, ses animaux, ou son entreprise, la rendent très humaine. Et sa peur de l'engagement, qui se traduit par de multiples hésitations, est très justement rendue.
Moi qui avais envie d'un roman prenant sans être ni asphyxiant, ni haletant, avec juste ce qu'il faut de dose de romantisme, de charme, et de suspens, j'ai vraiment tapé dans le mille. L'intrigue policière, si elle manque un peu d'originalité, car elle retombe un peu comme un soufflé à la toute fin, m'a largement suffi. De beaux sentiments, une nature exaltante, des animaux personnalisés, des hommes et des femmes au grand cœur et un méchant crédible, sont la garantie d'un succès minimum, non?
Certains passages très joliment écrits, notamment, lors des dialogues entre nos amoureux, ou la connivence affichée entre les autres couples, ont comblé mes attentes : un livre de qualité, donc, qui se lit très vite, et qui remplit parfaitement son office...
, 5 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire