Une citation

UNE CITATION
"You kissed first."
"On the cheek !"
"On the cheek, on the lips. All the same to me. Female, kiss. Male, excited. Do I have to explain simple facts of life to you?"
A Duke in Shining Armor - Loretta Chase

jeudi 29 mars 2018

La contrebandière en bas de soie de Alyssa Alexander

Tome 1 de la série Espions
J'Ai Lu - Janvier 2016
Titre VO : The Smuggler Wore Silk
Résumé Agent de la Couronne, Julian Travers, comte de Langford, est contraint de prendre sa retraite quand son identité a été divulguée à l'ennemi. Afin de débusquer le traître, il revient dans son fief du Devon où sévit une bande de contrebandiers. La piste le conduit tout droit à Mlle Grace, fille d'un hobereau du coin et guérisseuse de talent. Une ravissante jeune fille, bien inoffensive à première vue. Mais Julian n'est pas né de la dernière pluie. Est-elle une trafiquante, ou pire une espionne ? Il en aura le cœur net ! Et pour commencer, il va s'intéresser de très près aux activités mystérieuses qui occupent les nuits de cette ravissante demoiselle.
Ce titre-là, je l'ai un peu pioché au hasard dans ma PAL ; j'étais en mode "découverte de nouvelle auteur"... mais aussi un peu à reculons, il faut l'avouer, car je me méfie plutôt des histoires d'espionnage. Elles me déçoivent souvent : soit la romance est anecdotique et caricaturale, soit l'intrigue policière est maladroite, ou les enjeux un peu échevelés ou brouillons. Enfin bref, ce n'est pas ma tasse de thé !
Ici, j'ai été heureusement surprise par la vigueur du récit.
Alyssa Alexander a un style frais, franc et dynamique. Et si j'ai très vite deviné le nom des traîtres à la poursuite desquels le récit nous entraîne, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. 
Les héros, Julian et Grace, sont tous deux traités avec originalité et finesse. Même le côté pathos autour de l'enfance de Julian, qui, à priori, n'apporte pas grand chose à l'histoire, ne m'a pas trop dérangée. J'ai aimé l'ambivalence de ce héros charmant et charmeur, beau parleur et aristocrate jusqu'aux bouts des ongles, mais aussi léthal et implacable, sous-tendu par des pulsions de violence et de mort soudaines. J'ai aimé cette Grace Hannah aux multiples facettes, douce en dehors, et soumise, et... blonde un peu fade, à première vue. Mais d'une riche personnalité, courageuse, authentique, férue de savoir et altruiste, entière, amoureuse aussi, qui ne se laisse pas bercer par de fausses illusions et sait se montrer patiente en tenant tête.
L'intrigue est bien ficelée, les scènes s'enchaînent avec harmonie, un moment de vie en société, une rencontre dans les grottes entre gens du crû, contrebandiers par nécessité économique, plus petits délinquants que bandits, de belles scènes sensuelles et gracieuses, et de multiples rencontres avec les petites gens autour du couple principal. sans oublier, et cela était un vrai plus, une belle écriture, qui sait célébrer la nature, les odeurs, les paysages, simple, en fait juste assez travaillée pour sembler simple... et discrètement délectable.
Il me tarde de lire la suite, avec le bel Ange aux cheveux et aux yeux dorés. Une belle et surprenante réussite pour moi.
J'espère que J'Ai Lu publiera les deux derniers tomes de la série !
    / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire