Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mardi 28 février 2017

L'escroc de mon cœur de Rose Lerner

Tome 2 de la série Lively St.Lemeston
J'Ai Lu - Novembre 2016
Titre VO : True Pretenses
Résumé : Ash Cohen a eu une enfance difficile. Il a survécu de petites rapines qui lui ont permis d'élever son frère Rafe. Désormais les deux arnaqueurs se débrouillent en profitant de la crédulité d'autrui jusqu’à ce que Rafe ait des scrupules. Il aspire à l'honnêteté et veut s'acheter une charge d'officier. Sauf que cela coûte cher. Alors Ash monte une ultime opération et ne tarde pas à trouver la victime idéale : Lydia Reeve, une jeune femme richement dotée,  âme charitable et naïve à souhait, qui ne devrait pas résister très longtemps au charme ravageur de Rafe. Quand celui-ci l'aura épousée, il n'aura plus qu'à disparaître dans la nature.  Un plan infaillible... qui dérape quand la fragile demoiselle signifie à Ash que c'est lui qu'elle a l'intention d'épouser.
Cette auteur, Rose Lerner, est décidément douée pour concocter des histoires pleines de trouvailles originales, maniant de plus une écriture précise et évocatrice, bien loin de la simplicité un peu transparente que l'on retrouve trop souvent dans les historiques.
Le contexte, soigné, et très ancré dans la vie du temps évoqué, en pleine Régence, la galerie de personnages, riche et colorée, et les circonvolutions psychologiques qui les motivent, font que l'on tourne les pages de ses romans sans même s'en apercevoir... Ce deuxième tome est encore une fois une belle réussite !
Ash Cohen est un héros fort atypique : origines, expériences, choix de vie, tout dénote dans ce spécimen masculin, car c'est un véritable escroc qui a basé sa survie sur quantités de "petits coups", entre cambriolages et arnaques, changements d'identité, manœuvres et dissimulations... Mais ce qui est vraiment un peu vertigineux, c'est que cela ne suffit pas à définir Asher. Au fil des pages, on découvre un être sensible, intelligent, et intuitif, habité par un profond désir d'amour, tout entier dévoué à son jeune frère, et faisant preuve en permanence de courage et de lucidité.
L'évolution des sentiments entre lui et Lydia est loin d'aller de soi... Et pourtant, cette romance est une des plus jolies histoires d'amour que j'aie lues ces derniers temps.
Lydia a 30 ans, et c'est une vieille fille. Aussi dévouée à son jeune frère que le héros, elle l'est aussi à la cause des Tories, dont son père, leader du mouvement, vient de mourir, une perte qui la laisse d'ailleurs éperdue de chagrin. A cette croisée des chemins, désargentée, et déstabilisée, elle se demande comment elle maintiendra l'influence historique de sa famille dans la ville, alors que les fonds manquent. Car son argent est placé et ne pourra être débloqué que suite à son mariage. Et c'est là qu'intervient Ash, qui se prête à la comédie sous un faux nom.
Romance Régence bien éloignée des salles de bals et autres aristocrates, traversée du bruissement des réalités quotidiennes, sociales et politiques d'une petite ville de province, ce deuxième épisode étonne  encore une fois pour son intelligence et sa maestria.
Un titre réussi que je ne peux que recommander, pour celles qui ont envie de sortir des sentiers battus en historique.
    , 25 / 5 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire