Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mardi 28 février 2017

Et si c'était possible? de Hélène Philippe

Harlequin - Janvier 2016
Résumé : Impossible de ne pas penser à lui. Depuis qu’elle a croisé le bleu de ses yeux à la clinique où elle travaille, Emma est obsédée par Nathan. Nathan, son voisin odieux qu’elle a remis à sa place le jour même de son emménagement dans cette nouvelle résidence. Nathan, l’ancien champion de snowboard qui a vu ses rêves de gloire brisés suite à un terrible accident. Nathan, son patient, qui est en fauteuil roulant et consacre toute son énergie à sa rééducation. Emma sait que le cœur de Nathan est prisonnier d’une couche de glace nourrie par le regard plein de pitié que tout le monde porte sur lui mais elle a l’espoir que la chaleur du sien saura faire fondre cette armure. 
Voici une bien jolie réussite, à découvrir, et qui mérite amplement les commentaires emplis d'éloges de ses diverses lectrices.
Hélène Philippe fait encore une fois preuve de son grand talent dans cette histoire pas simple à aborder, mais qui appartient tout de même au registre de la comédie, même si elle est aussi traversée de moments doux-amers et de véritables interrogations.
Car la vie a été dure avec Nathan, tandis qu'Emma trimbale sa douce mélancolie de décalée perpétuelle, en recherche d'elle-même...
Mais lorsque l'un se laisse approcher, l'autre se dévoile, et leur histoire d'amour, réaliste et romantique à la fois, suit son chemin page après page, avec constance et détermination... C'est un genre de livre où l'on s'attache tellement aux héros qu'on n'a pas vraiment le sentiment d'avoir lu la dernière ligne, un genre de livre dont on recherche la compagnie même lorsqu'il est achevé, et notre main regrette beaucoup de ne plus avoir de pages à tourner... Quoi? Il est déjà rangé dans mon étagère de livres finis?
Merci Mme Philippe, pour ce trop court (non pas en nombre de pages, mais parce que j'ai quitté à regret Nathan et Emma), mais néanmoins très harmonieux, rendez-vous sentimental...
    / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire