Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 25 septembre 2016

Un cœur silencieux de Caroline Linden


Tome 4 de la série Scandales
J'Ai Lu - Février 2017
Titre VO : Six Degrees of Scandal
Résumé (traduction everalice) : Olivia Townsend a des ennuis et se trouve dans une impasse. Alors qu'elle est poursuivie par un dangereux individu qui la pourchasse pour un trésor qu'elle ne possède pas, seuls deux éléments jouent en sa faveur : le journal de son défunt époux, qu'elle n'était pas sensée lire, et l'homme qui a été son premier et son unique amour. Le perdre lui a brisé le cœur, bien qu'elle ait pris soin de le cacher au cours de ces dix dernières années. Mais lorsqu'il vient à son aideet qu'il lui promet de rester à ses côtés, à n'importe quel prix, elle ne peut s'empêcher d'espérer que les choses seront différentes, cette fois.
James Weston s'en est énormément voulu d'avoir laissé tomber Olivia alors qu'elle avait besoin de lui, des années auparavant. A présent, il fera tout ce qu'il est nécessaire de faire pour la protéger, et pour regagner sa confiance. Il est certain d'être plus malin que le scélérat qui poursuit Olivia. Mais être aussi proche d'elle fait peser sur lui une menace : mettre à nu tous ses secrets, même ceux qu'il s'est juré de taire pour toujours.
Lu en VO.
Quel plaisir de retrouver l'univers des Scandaleuses de Caroline Linden ! Une lecture toujours aussi fraîche, attachante, et discrètement talentueuse...
Le personnage d'Olivia et son histoire avec Jamie Weston répondent parfaitement aux attentes des lectrices de la série, qui l'ont croisée régulièrement au fil des tomes précédents.
Ici, pour celles qui aiment les histoires d'amours d'enfance contrariées, doublées de beaux sentiments amoureux teintés d'évidence, la recette est parfaite : les deux héros sont très réalistes, très humains, dans un mélange justement dosé de bravoure et de doutes, de courage et de peur, de désir et d'hésitation. Ils sont capables d'erreurs ou de mauvaises perceptions... Bref, ce sont de parfaits héros imparfaits.
Leur aventureuse quête, qui les mène d'auberges cernées par la neige en refuges impromptus, des domaines luxueux de leurs amis ou sœurs en maisons londoniennes, se lit avec beaucoup de plaisir, Leur complicité est évidente, avec cet amour qui garde son aura d'évidence, comme si leurs sentiments d'autrefois, alors qu'ils étaient de très jeunes amants, avaient conservé toute leur pureté complice au cours des dix années passées.
Et cerise sur le gâteau : vous saurez enfin tout sur lady Constance, la mystérieuse auteur des parutions érotiques que ces dames lisent sous le manteau... Franchement, je n'ai commencé à le voir venir que vers la fin de roman.
Et puis régalez-vous d'un des chapitres finaux, où l'on retrouve les héroïnes des précédents tomes autour d'un feu... tout symbolique au fond des bois. Leurs interactions sont toujours aussi mignonnes, on se retrouve entre copines...
Grand bonheur : l'auteur n'en a pas fini avec nous, Bethsheba Crawford reprend le flambeau dans les dernières pages... Affaire à suivre, donc, dans un prochain tome, ou peut-être plutôt une nouvelle série !
 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire