Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

jeudi 23 avril 2015

Rogue Spy de Joanna Bourne

Tome 5 de la série Spymasters - dans l'ordre d'écriture
Mais tome 3 dans l'ordre chronologique
Berkley - Novembre 2014
Résumé éditeur (Traduction everalice) : Pendant des années, il a vécu dans le mensonge. Il est temps de dire la vérité... même si c'est au prix de la femme qu'il aime.
Dix ans auparavant, on avait donné à ce garçon le nom de Thomas Paxton. Les Révolutionnaires français l'avaient ensuite envoyé infiltrer les Services Secrets Britanniques. A présent, son sens de l'honneur le ramène à Londres, seul et désarmé, pour tout avouer. Mais au lieu des galères, il est confronté à une dernière mission qui prouvera sa loyauté.
L'adorable menteuse et ancienne espionne française, Camille Leyland, est arrachée à son obscur refuge campagnard par le chantage et les menaces. Réactivant ses compétences d'espionne, elle entreprend alors de se lancer sur les traces d'un fanatique français impitoyable pour sauver la vie de l'innocente victime qu'il détient... lorsqu'elle découvre qu'un ancien partenaire est déjà sur l'affaire. Pax.
L'ancienne amitié se transforme en amour, et, tandis que les obscurs secrets du passé de Pax et de Camille émergent, Pax doit faire un choix : œuvrer contre les Services ou perdre Camille pour toujours.
Lu en VO.
Thomas Paxton apparaît largement dans les précédents tomes de la série. On le rencontre, âgé de 15 ans, dans The Forbidden Rose (Le Maître du secret), et on l'aperçoit aussi succinctement dans Le maître du jeu. Eh bien voilà un héros qui gagne à être connu...

Au sein de la section spéciale des Services Secrets Britanniques de Meek Street, il occupe depuis des années une fonction très spéciale : celle d'assassin. Qui l'a notamment conduit, ces dernières années, en Italie, où, en tant que meneur d'hommes et assassin mandaté, il a combattu les Français et les Autrichiens, y ayant acquis une immense renommée dans les milieux concernés de l'espionnage et des combats souterrains. En même temps qu'un surnom, Il Gatto Grigio, Le Chat Gris. 
Au début de cette histoire, Paxton, le grand jeune homme, au physique faussement passe-partout de jeune clerc, avec ses longs cheveux blancs et sa minceur trompeuse, mais tout de violence retenue et d'impassibilité, est prêt à payer pour ce que son sens de l'honneur considère comme une trahison. Les Services Anglais viennent d'apprendre qu'il fait partie des Cachés, ces enfants orphelins récupérés par La Police Secrète française pendant la Révolution, pour en faire, au prix d'un apprentissage inhumain, des espions et des assassins qui seront ensuite placés dans des familles anglaises stratégiques. Or les liens d'amitié et de confiance qui le relient à l'équipe de Meek Street donnent aux événements une toute autre tournure que celle à laquelle il s'attendait.
Camille Leyland, Cami Boldoni de son nom de naissance, experte en codes secrets, entre autres choses, fait elle aussi partie de ces Cachés. Mais, contrainte abruptement d'abandonner la famille dans laquelle elle avait été placée (les 2 tantes, désopilantes et adorables, Lily et Violet, sont d'ailleurs un morceau de choix dans les personnages secondaires), elle se retrouve, par la force des événements, confrontée à Pax dans la mission qu'elle s'est assignée : sauver la jeune femme dont elle a pris la place des années auparavant.
A partir de là, un incroyable réseau de circonstances et de personnages va entraîner le lecteur dans une intrigue trépidante aux retournements échevelés. Le passé et les présent s'entrecroisent en un réseau serré, l'intelligence fuse, les bons mots crépitent, et la passion fait des étincelles.
Les super espions, les précurseurs de la mafia italienne, et les fanatiques de la Révolution française, entrent en scène dans un maelstrom coloré parfaitement maîtrisé et complexe, avec au bout du compte un récit de course-poursuite haletant digne des plus grands films d'espionnage.
L'évocation du passé commun de Cami et Pax, enfants apprentis assassins, tout emplie de cruauté et de laideur qu'elle soit, est aussi traversée de moments de tendresse et de douceur et fait que leur histoire d'amour prend une saveur particulière, avec cette complicité, cette souffrance et cette reconnaissance qui les lient. Encore une fois, le couple s'équilibre parfaitement, tout en intelligence, en esprit d'à propos, en courage, en honneur et en honnêteté.
Et de nouveau, Adrian Hawk, en personnage secondaire, tire brillamment son épingle du jeu, tant son amitié complice et ravageuse avec Pax parsème le récit d'interactions intenses et pleines d'humour. Une scène particulièrement touchante rappelle l'intensité de l'histoire d'amour au long cours avec  et sans Justine, racontée dans The Black Hawk. Mention spéciale aussi à la tribu Boldoni dont les adages mafieux ouvrent chaque chapitre avec impertinence. Sans oublier Grey de retour de sa mission en France avec sa belle espionne (Voir le tome 1, on est au même moment, 1802), en colère et toujours aussi impressionnant, ou Le Marchand des Ténèbres, enfin, dont la destinée pèse singulièrement sur celle de Paxton. Un régal.
L'écriture est magique et le souffle du récit imparable.
Bref, c'est encore une très belle réussite ! Pourvu que J'Ai Lu ait aussi acheté les droits de celui-ci !
, 5 / 5
NB. Rogue Spy se passe en 1802 (en même temps que Le maître du secret).
Toutefois, il est conseillé de lire The Black Hawk (1794 à 1818) avant... Ce que je n'ai pas fait :-(

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire