Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mercredi 8 avril 2015

Triple mariage chez les McKettrick de Linda Lael Miller

Tome 3 de la série La fierté des McKettrick
Harlequin - Août 2012
Titre VO : McKettricks of Texas : Austin
Résumé éditeur : Alors que le ranch de l'Eperon d'argent est en émoi et que Tate et Garrett y préparent leur mariage respectif, Austin McKettrick, lui, n'a pas le cœur à la fête : les médecins viennent de lui annoncer que, les exploits inconsidérés de rodéo, c'est terminé pour lui. Lui qui ne vit que pour relever des défis ! Contraint au repos forcé, il ronge déjà son frein. Néanmoins, il dresse l'oreille quand il apprend le nom de l'infirmière que ses frères ont prévu pour lui : Paige Remington... La Paige Remington qu'il a connue autrefois ? Voilà qui promet une cohabitation pleine d'étincelles. Soudain, Austin se sent tout prêt à exercer sa deuxième passion : la séduction. C'est aller un peu vite en besogne. Car Austin et Paige se sont quittés sur un différend, et la jeune femme n'a certainement pas passé l'éponge...
Un héros à la fois fort, et doux, pince-sans-rire et gentiment provocateur, un rebelle rentrant peu à peu dans le rang tout en préservant sa part de vulnérabilité...
Austin augurait d'un tempérament de feu et d'épines dans les deux premiers tomes.
Promesse tenue : c'est bien un jeune homme ébouriffant de charme qui occupe ici le haut de l'affiche, prévenant, sensible et lucide, éruptif et courageux, bref, un caractère très bien travaillé par l'auteur.
Paige, la dernière des sœurs Remington, lui tient la dragée haute pendant la majeure partie de l'histoire. Sans esbrouffe, avec une grande honnêteté et, ce que l'on retrouve chez toutes les héroïnes de cette série, un sens aigu de sa vulnérabilité au sex-appeal fulgurant d'Austin, elle reconquiert peu à peu le terrain perdu dix ans auparavant. Les dialogues endiablés au cours desquels ils s'affrontent pour mieux se redécouvrir donnent un vrai plus à l'histoire, parfois coquins, souvent mordants, tendres et pudiques à la fois. 
J'ai adoré, tout au long de la série, les relations entre les trois frères texans, faites d'humour vache, de coups de gueules agressifs et d'un total sentiment de solidarité et d'amour. Un vrai bonheur d'imaginer ces virils cow boys aux yeux denim se taper sur les nerfs ou, à l'occasion, se rembarrer à grands coups de poing, entourés leur clan. Petit à petit les sœurs Remington se sont trouvé une place au sein de l'empire, aussi pugnaces et déterminées que leurs alter ego. 
Autour des couples vedettes, les enfants, les animaux et les personnages du ranch ou du village occupent toujours des places de choix, donnant à cette saga un formidable écho plein de vie : de quoi s'évader, très très loin, pour quelques heures de lecture, au pays de ces cow boys rangers élevés comme des gentlemen, mais durs à la tâche.
A noter que cette série est une sous-série des McKettrick qui compte en tout 15 tomes en VO, dont le tome 4 est traduit sous le titre L'aïné des McKettrick, que je vais d'ailleurs m'empresser de lire, mais c'est bien dommage qu'on n'ait pas eu droit aux 3 titres précédents ce dernier. En tous cas, la série cartonne sur Goodreads côté notations...
    / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire