Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mardi 12 mai 2015

Séduis-moi si tu peux de Jennifer Crusie

Milady - Février 2014
Titre VO : Bet Me
Lauréat du Rita Awards 2005 dans la catégorie Best Contemporary Singe Title
Résumé éditeur : Calvin Morrisey ne parie que s'il est sûr de gagner. Mais rien n'est joué à l'issue du dîner avec Minerva Dobbs, bien décidée à fuir les séducteurs. Les deux célibataires que tout oppose décident de limiter les dégâts et de ne pas se revoir. Mais le destin en a décidé autrement... Ensemble, ils devront déjouer la théorie du chaos, faire face à une psychologue peu commode, à un chat à l'intelligence inquiétante, et à d'autres enjeux bien plus risqués que tout ce qu'ils avaient pu imaginer. Le plus grand d'entre tous : accepter de croire au grand amour.
Eh bien malgré les critiques plutôt élogieuses qu'a reçues ce roman, je n'ai pas réussi à aller au bout.
Il n'était tout simplement pas fait pour moi, le côté chick-lit peut-être trop appuyé, avec ces pages et ces pages de dialogues entre des personnages somme toutes assez convenus.
On a une héroïne boulotte et ultra-complexée, qui saura s'accomplir dans tous les domaines en cours de roman, mais que j'ai trouvée très aride ; un héros plus-beau-que-moi-tu-meurs au cœur shamallow, qui ne m'a fait, malheureusement, ni chaud ni froid ; une bande de copains très présente, avec, de rigueur, l'ami homo de rigueur (ah, surprise, cette fois, c'est une copine homo^^), mais trop caricaturaux pour que j'arrive à y croire ; un restaurateur au grand cœur qui s'amourache de Min, on se demande pourquoi ; et, cerise sur le gâteau, du poulet sauce Marsala, un garçonnet irritant et un chat n'a-qu'un-œil un peu accessoires.
Bref, un patchwork fourre-tout d'échantillons façon Kristan Higgins, mais il m'a clairement manqué ses petits points et ses ruptures de ton. Mon intérêt et ma bonne volonté se sont rapidement effilochés devant ces avalanches de... pas grand chose, en fait...
On peut sans doute trouver du charme à ce genre de romance à l'allure délurée de comédie romantique, mais pour ma part, je n'y ai pas trouvé mon compte. Elle manquait trop d'imprévu et d'inspiration. 
Au final, vous l'aurez compris, je n'ai trouvé aucun charme à cette histoire.
A vrai dire, je ne l'ai même pas lue en entier tant elle m'a ennuyée : arrivée à la moitié du roman, je n'en pouvais plus. et quand j'ai commencé à loucher du côté de ma PAL, j'ai sacrifié sans état d'âme l'autre moitié. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire