Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 14 septembre 2014

Impitoyable de Cindy Gerard

Tome 1 de la série "Black Ops"
J'Ai Lu - Janvier 2013
Titre VO : Show No Mercy
Résumé éditeur : Seules deux choses pouvaient amener la journaliste Jenna McMillan à revenir à Buenos Aires si peu de temps après son enlèvement : l'interview exceptionnelle d'un mystérieux multimillionnaire et le souvenir de Gabriel Jones, l'homme sombre et mystérieux l'ayant sauvée.
Un bombardement au Congrès National les réunit, mais très vite, la joie laisse place au doute. Et si cette rencontre surprise n'était pas le fruit du hasard mais l'oeuvre d'un ennemi commun ?
J'ai complètement joué le jeu, avec un bonheur un peu coupable, comme quand on mange une tablette de chocolat entière les fesses calées dans son canapé. Foin des incohérences ou des impossibilités, cette histoire se situe à tant d'années-lumières de mon quotidien (et heureusement !) qu'elle a amplement rempli ses missions : me dépayser, me divertir et me faire vibrer.
Du coup, j'ai tout avalé, la canne, le fil et l'hameçon avec
Le côté boum-boum-pan-pan qui fait des étincelles et des dégâts chez les méchants-très-vilains marche toujours avec moi, pour peu qu'on ait de l'action, de la passion et une équipe de surhommes autour des héros aussi charmeuse qu'efficace.
Je m'aperçois aussi ici que je suis assez fan des héros testostéronés +++ qui crapahutent comme des cabris avec une jambe dans le sac et 42° de fièvre, des héros durs comme le granit qui m'encombreraient fort dans la vraie vie, mais qui font battre mon petit cœur à 150 à l'heure dès lors qu'ils font tout pour protéger, à grands coups de flingue et de lancers de grenades, leur dulcinée de papier. La donzelle, quant à elle, est bien déterminée à conquérir son warrior, et elle sait prendre les choses en main lorsqu'il s'agit pour elle de se faire une place auprès de ce grand traumatisé !
Autour d'eux, certains personnages attachants se dessinent, Sam, Johnny, Doc, ainsi que Juliana et Nat. Et le tout est ponctué de scènes d'actions très cinématiques : la scène des retrouvailles entre Gab et Jenn, entre canardage et bombe, le destin tragique d'Angelina raconté par Gabe, la fuite sur le toit, le sauvetage final de Jenna... J'avais l'impression d'être au cinéma.
J'ai beaucoup aimé l'écriture, moderne, vive et précise, malgré quelques associations de mots parfois maladroites ou énigmatiques, dues peut-être à un problème de traduction.
Dommage que J'Ai Lu n'ait pas pris le temps de traduire la série antérieure, j'aurais adoré lire l'histoire de la rencontre entre Gab et Jenna dans Into the Dark. Me voilà donc avec une série VO qui se rajoute à mes projets de lecture.
Evidemment, je m'empresse de me saisir du tome 2, regrettant déjà de n'avoir pas déjà sous la main les tomes 5 et 6 ! J'ai horreur de faire des pauses entre les épisodes des séries, pfff...
, 25/5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire