Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

lundi 27 janvier 2014

Secret ardent de Beverley Kendall

Tome 3 de la série "Les séducteurs"
Milady - Juin 2014
Titre VO : An Heir of Deception (Season Publishing - Avril 2012)

Résumé éditeur : La vérité sort de la bouche des enfants…
La veille de son mariage, lady Charlotte est victime d’un affreux chantage : si elle épouse le duc d’Hastings, la famille de ce dernier sera éclaboussée par un scandale sans précédent. Pour préserver l’honneur de son fiancé, elle le plante devant l’autel et s’enfuit en Amérique. Accablé par le chagrin, le duc s’adonne à la débauche et sa réputation de libertin n’est bientôt plus à faire. 
Cinq ans après sa fuite à l’anglaise, Charlotte revient en Angleterre. Mais elle n’est pas seule. Quand elle présente au duc le petit garçon dont il ne soupçonnait pas l’existence, il jure qu’il ne lui pardonnera jamais. Pourtant, il est plus attiré que jamais par sa fiancée d’antan… 
Lu en VO
Dommage, le résumé éditeur français est beaucoup trop explicite, si vous le pouvez, zappez-le !

L'histoire
Mention spéciale pour Alex Cartwright, le marquis d'Avondale. Ah, Alex, le charmant, l'espiègle, le solaire du tome 2, ici, n'est plus lui-même. Vous saurez pourquoi dans quelques lignes, quoique, je m'en voudrais de gâcher le plaisir de la découverte.
Beverley kendall a entamé son histoire avec une grande maestria : je m'attendais à une petite popotte qui ronronne entre sa jumelle et lui, une joliette histoire de séduction, un peu sur le mode du tome 1. 
Eh bien non, pas une popote qui potine, plutôt un violent raz-de-marée, à l'image de celui qui engloutit le héros dès le prologue. Entre le tome 2 et celui-ci, des années ont passé, avec en entre-deux la jolie nouvelle All's Fair in Love & Seduction qui nous amène au seuil du drame qui frappe ici le beau et séduisant marquis éperdu d'amour. Puis cinq années passent encore, avant les retrouvailles des deux héros de l'histoire.

Mon sentiment
J'ai clairement adoré ça, ces trous, ces creux dans le temps, ces silences, ces mystères, ces non-dits. Cette création de l'attente.
De fait, la construction première de leur relation, évacuée, n'est pas le moteur de la romance. Non, il s'agira là d'une reconquête, celle d'une femme qui a commis une lourde erreur et qui va se battre pour renaître dans le cœur de cet homme farouchement blessé.
Alex n'est plus que l'ombre de lui-même, et le voir ressusciter aux côtés de son aimée a été une merveilleuse aventureuse. Alors sans doute, ce roman n'est pas parfait, j'y ai trouvé quelques maladresses (notamment les motivations de Charlotte qui me semblent un peu faciles, le traitement fait au petit garçon de l'histoire, peu exploité je trouve, ou les pardons généralisés qui balayent un peu facilement des années de souffrance, à mon avis) . Mais tant d'autres éléments m'ont plu, et surtout, la fin qui laisse entrevoir une suite avec la sœur jumelle de Charlotte, Kathie, et le mystérieux américain Lucas Beaumont, que je retrouverai l'univers de cette famille avec bonheur.
Le tome 4 est déjà dans ma PAL... Affaire à suivre...
 / 5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire