Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mercredi 29 janvier 2014

Un alibi de charme d'Amanda Quick

J'Ai Lu - Juin 2005
Résumé éditeur : Lorsqu'il apprend que sa fiancée s'est enfuie avec un autre homme, sir Arthur Lancaster ne perd pas une once de son flegme légendaire. Après tout, explique-t-il aux membres de son club, sidérés, il faut appliquer à la recherche d'une épouse la même logique que dans les affaires. Une bonne épouse a les mêmes qualités qu'une dame de compagnie. Il suffit donc de s'adresser à une agence spécialisée et de faire son choix parmi toutes ces candidates ! En réalité, Arthur ne cherche nullement à se marier. Il a besoin d'un alibi : une femme qui passerait pour sa fiancée, le temps de démasquer un assassin et de le mettre hors d'état de nuire... Elenora Lodge, que lui présente l'agence Goodhew et Willis, semble parfaite pour le rôle. Elle a du cran, de l'humour et n'est pas désagréable à regarder. Un peu trop, même !
Mon sentiment
Un court moment de lecture agréable, avec une enquête, du mystère, et deux héros atypiques, comme les aime Amanda Quick : l'un, froid comme un iceberg et complètement introverti, l'autre, forte tête et indépendante. 
Je ne me suis pas ennuyée, mais pas passionnée non plus. Les caractères, trop rapidement esquissés, les dialogues, moins enlevés que d'ordinaire, m'ont semblé manquer de poigne, comme si le roman avait juste été esquissé et qu'il lui manquait une étape d'écriture et un peu de rembourrage. J'ai aussi trouvé que le côté suspens était d'avantage exploité que les relations entre les deux héros, et du coup, je suis restée un peu sur ma faim.
Mais, bien écrit, avec des scènes très cinégéniques (j'ai adoré les scènes souterraines), et judicieux amené, c'est tout de même un bon roman de transition - et puis, quand on aime Amanda Quick, il faut les avoir tous lus, pour encore mieux apprécier ses perles !
 , 5 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire