Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 19 janvier 2014

Une semaine de folie de Tessa Dare


Tome 2 de la série "Les demoiselles de Spindle Cove"
Titre VO : A Week to be Wicked
 J'ai Lu - Mars 2014
Résumé éditeur : Quand un diabolique aristocrate et un bas-bleu prennent le chemin du scandale… le temps ne joue pas pour eux. Minerva Highwood, une des vieilles filles de Spindle Cove a besoin de se rendre en Ecosse. Colin Sandhurst, Lord Payne est un vaurien de première catégorie, a besoin d’être dans n’importe quel endroit mais loin de Spindle Cove

Ces deux alliés inattendus ont une semaine pour feindre une fuite ensemble, pour convaincre leur famille et leurs amis qu’ils sont amoureux, pour échapper à des voleurs armés jusqu’aux dents, pour survivre à leurs pires cauchemars, pour voyager sur des centaines de kilomètres sans s’entretuer. Et tout cela, en partageant, un très petit espace dans une voiture le jour et un lit encore plus petit, la nuit.

Ce qu’ils n’ont pas c’est du temps pour lutter contre leur attraction grandissante. Et encore moins pour une passion dévorante. Finalement une semaine semble être juste le temps nécessaire pour trouver un monde entier de problèmes. Et peut-être… l’amour aussi...
Lu en VO
L'histoire
Voyager par monts et par vaux, à pieds, à cheval, en voiture, en charrette, en compagnie de l'inestimable Francine, que je vous laisse découvrir, mais qui est de nature à la fois très dense et très volatile. Voleurs de grands chemins, toit de chaume, chant et auberges rustiques, ... 
Résumer ce livre est mission impossible tant Tessa Dare s'est régalée à le truffer de péripéties et de soubresauts rocambolesques.  Tout cela tient en une semaine d'aventures drolatiques, dramatiques et amoureuses, plutôt habilement dosées.
Nous quittons donc Spindle Cove, en partie du moins, pour suivre la progression d'un périple habilement mené par l'auteur, entre cette jeune fille férue de paléontologie qui aime à se fondre dans les décors minéraux et qui passe son temps le nez dans les livres, et cet espiègle, merveilleusement solaire et séduisant vicomte qui n'a de cesse de l'extraire de sa gangue protectrice. Ils finiront bien tous deux par sortir de leur coquille et le tout, avec la phrase finale, se termine tout à fait comme un joli conte de fée.
Lord Colin Sandhurst , cet être désarmant d'insolence, d'énergie et de chaleur, se rend peu à peu aux charmes invisibles de Minerva Highwood, si quelconque et bien trop intellectuelle pour espérer jamais attirer ses regards. 

Mon sentiment
C'est bien une histoire de regards, chacun apprenant à voir l'autre et à le révéler, finement écrite et très originale, malgré quelques longueurs, et encore une fois, spirituelle et enlevée, bien que moins drôle que le premier tome. Je l'ai lue avec bonheur, tant Colin et Minerva sont deux êtres extrêmement attachants et frais. Une belle réussite pour cette suite après l'éblouissant premier tome !
La suite de la série continue à se dessiner : l'histoire entre Kate Taylor, la jeune musicienne tendre et un peu triste de Spindle Cove, et le Caporal Thorne, commence à prendre un peu d'ampleur dans ce deuxième tome. On a vraiment envie de savoir ce qui les rapprochera dans le troisième !
Tessa Dare mène très intelligemment sa barque dans cet univers, quel talent, tant de possibilités s'ouvrent au fil des livres de la série !
Et, avis aux passionnées de maths : ne doutez jamais du pouvoir érotique des termes mathématiques et des mots polysyllabiques !
, 75 / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire