Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

samedi 25 janvier 2014

Un sentiment plus fort que la trahison d'Ashley March

J'Ai Lu - Septembre 2013
Résumé éditeur : Ian George et Lady Wriothesly étaient amants et sont morts dans un accident de voiture. Ulcéré par la trahison de son meilleur ami et de son épouse, le comte de Wriothesly veut étouffer le scandale  et demande à Leah George de jouer la veuve éplorée. Contre toute attente, la jeune femme bafouée et meurtrie reprend goût à la vie. Lasse d’être docile, elle décide de profiter de la vie, au mépris des convenances. Wriothesly comprend qu'il va devoir intervenir pour ramener l'impudente dans le droit chemin. Quitte à l'épouser... et à risquer à nouveau son cœur. 
L'histoire
Deux amours trahies, deux âmes meurtries... mais un homme et une femme dignes, qui progressent dans leur deuil sans pathos et avec droiture. Ces deux êtres-là, durement touchés dans leur ego, se tournent presque naturellement l'un vers l'autre alors que leurs sentiments les pousseraient plutôt à se renfermer sur eux-mêmes.
Sebastien, belle figure d'amour paternel s'il en est, tombe éperdument amoureux de cette femme, cette Leah qui à priori, l'aurait laissé de marbre en temps ordinaire : plutôt passe-partout, elle cache sous des dehors anodins une personnalité franche, espiègle et atypique. Quant à Leah, elle le trouve tout sauf attirant, à l'exact opposé de son éphèbe de mari, qui, lui, était tout rayonnant d'une séduction fougueuse, la laissant étourdie d'amour. 

Mon sentiment
Tristesse et douceur, étonnamment, se dégagent de cette histoire, et aussi courage de ce couple qui fait le pari improbable du renouveau. De l'espoir. Sans vraiment y croire, mais dignement, en êtres debout, qui peuvent se regarder l'un et l'autre dans les yeux sans rougir de ce qu'ils sont ou de ce qu'ils veulent.
Parallèlement, l'auteur ouvre chaque chapitre sur la petite musique des mots échangés entre les deux amants clandestins dans leurs lettres d'amour, ce mari et cette épouse adultères qui fuyaient leurs époux respectifs afin de se créer un autre destin. Ce qui concourt encore à donner à l'ensemble une impression d'inachevé dramatique, puisque ces deux amoureux meurent sans avoir pu vivre pleinement leur histoire. Pauvres presque héros qui ont aimé la mauvaise personne.
Sebastien et Leah, originaux, à la fois très communs et très séduisants, manient le langage, l'intuition, la délicatesse et le self-control avec une grande maîtrise, si bien que leurs rencontres, bien écrites, se lisent avec un vrai sentiment de plaisant suspens.
Pas de fascinants élans de cœur, donc, mais cette lecture ne démérite pas, car je l'ai grandement appréciée.
 , 5 / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire