Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mercredi 22 janvier 2014

Le maître de mon cœur de Karin Tabke

Tome 1 de la série "Maîtres et seigneurs"
J'Ai Lu - Août 2013
Résumé éditeur : 1066. L'Angleterre , à feu et à sang, hésite entre Saxons et Normands. Le guerrier Rohan de Luc est fait prisonnier avec ses compagnons. Il ressort des geôles sarrasines marqué dans sa chair. Désormais au service du roi Guillaume le Conquérant, il a reçu l'ordre de s'emparer du domaine d'Alethorpe. Isabelle, une fougueuse saxonne qui dirige seule la seigneurie lui complique la tâche.
L'histoire
Rohan De Luc, un capitaine attaché à Guillaume le Conquérant, reçoit l'ordre de prendre sous sa coupe le château d'Isabelle Alethorpe. Entouré d'une aura de fureur glaciale et dangereuse, le guerrier entend bien soumettre cette jeune saxonne. Après tout, elle est dorénavant son esclave, mais une esclave courageuse qui ne lui rendra pas la tâche facile. Sans compter qu'autour d'eux, le monde transpire d'insécurité, secoué par la violence et les troubles. Un monde où la vie est rude et la mort soudaine. Confrontations, attirance, promesses, dangers et honneur vont ainsi décider de leur destin. Karin Tabke brasse dans ce contexte  toute la palette dévolue aux héros à fort potentiel, en nous entraînant, sans mièvrerie, dans cet univers abrupt du 11ème siècle.

Mon sentiment
Tout est très justement dosé dans ce roman, l'intrigue historique et le contexte social s’entrelaçant parfaitement au jeu d'attraction qui donne sa dynamique au couple de héros.
On peut, sans se tromper, prédire à la lecture du résumé que c'est une énième histoire de forte tête aux prises avec une grosse brute de héros. C'est effectivement le cas. Et pourtant, la recette, toute classique qu'elle soit, prend parfaitement : héros charismatiques, personnages secondaires fouillés, amitiés viriles, trahison, pressions et dangers, et bien sûr, amour et passion... tout est là pour nous permettre de passer un très bon moment de lecture. Un vrai régal qui m'a empêchée de poser mon livre pendant toute une après-midi !
Rohan est de ces héros comme je les aime, marqué par la souffrance, froid et presque déshumanisé, mais viril en diable, de ces héros un rien violent qui n'ont pourtant qu'une parole, et que l'on adore voir chavirer et s'amadouer. Isabel n'est pas en reste, avec son caractère affirmé. Entre eux deux, les bons mots fusent et la sensualité fait feu de tout bois !
Pour le côté historique, je suis un peu plus mitigée : l'atmosphère est bien rendue, la violence de l'époque évoquée (les scènes sanglantes ne m'ont franchement pas plus dérangée que ça, et j'ai carrément adoré l'épilogue), mais certains détails m'ont fait tiquer. Dans ce domaine, le seul roman que j'ai lu d'Elizabeth Chadwick et qui traite exactement de la même période (inédit en VF) est insurpassable pour l'instant, tant la vérité historique y est criante.  Pas grave  pour ce roman-là, il a tout de même gagné mon cœur. Car ses ingrédients habilement dosés ont confirmé haut la main son appartenance à la collection: Aventures ET passion... A lire et à découvrir pour les âmes que quelques pages sanglantes - mais on reste dans de l'A&P tout de même - ne rebuteront pas...

 / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire