Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mardi 11 mars 2014

A la conquête du marquis de Vanessa Kelly

Tome 1 de la série " La famille Stanton"
Milady - Février 2013
Titre VO : Mastering the Marquess
Résumé éditeur : Un mariage peut en cacher un autre…
Fuyant un oncle qui cherche à s’accaparer sa dot, Meredith trouve refuge chez les grands-parents de sa demi-sœur Annabel. L’arrivée de cette ravissante jeune femme dans la maison bouleverse leurs plans. En effet, l’indomptable marquis de Silverton, promis à Annabel, tombe sous le charme de Meredith. Il ne reculera devant rien pour la séduire.
Cinq cents pages (trente chapitres et l'épilogue), ce fut un peu long... Trop long à mon gré pour une intrigue aussi classique, aussi légèrement écrite fut-elle.
Car si le tout se lit vite - se survole même parfois - et ne manque pas d'efficacité, j'apprécie dans mes lectures d'être un peu chahutée, surprise, voire tourneboulée. Or, là, non, pas de grandes échappées, pas de surprise, un histoire un peu convenue que j'ai parcourue avec un sentiment de lourde passivité. Je m'entendais me dire "Ah oui...bon, certes...Tiens, elle pleure encore... Hum hum... Bon, ben voilà...".
Bref, je suis restée, tristement, parce que l'emballage était drôlement coquet et attirant, complètement hermétique à  l'histoire. A me demander même ce que ce grand beau Marquis pouvait bien lui trouver, à cette insipide Meredith. Et quand les vilains intervenaient, je me secouais un peu - ah ! un peu de ressort !

Le tome 2 est prévu pour juillet 2014, j'aimerais beaucoup connaître la suite de l'histoire de Sophia et du Comte de Trask, donc je me laisserai sans doute tenter.
Celui-là, je vais vite l'oublier.
 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire