Une citation

UNE CITATION
"You kissed first."
"On the cheek !"
"On the cheek, on the lips. All the same to me. Female, kiss. Male, excited. Do I have to explain simple facts of life to you?"
A Duke in Shining Armor - Loretta Chase

mercredi 5 mars 2014

Dans l'océan de tes yeux de Nora Roberts

Tome 1 de la série "Les frères Quinn"
J'Ai Lu - Juillet 2004
Titre VO : Sea Swept
Résumé éditeur : Au chevet de leur père à l'agonie, trois hommes se découvrent un petit frère, adopté tout comme eux. Que faire de lui sinon l'élever en souvenir du couple généreux qui les a jadis recueillis ? Bien sûr, il ne s'agit que d'une mesure provisoire, se dit Cameron en renonçant à son existence d'exploits sportifs, de voyages et de conquêtes féminines. Un baroudeur comme lui ne saurait se satisfaire d'une vie sédentaire. Agréable intermède aussi que sa liaison avec Anna, l'assistante sociale chargée du dossier de l'enfant. La fidélité, ce n'est pas son fort. Belles certitudes que vont ébranler le regard d'un enfant qui reprend goût à la vie et le sourire d'une femme amoureuse.
Lecture moelleuse, on a l'impression de voir défiler les pages toutes seules tellement on se sent tout de suite partie intégrante de cet univers.
La famille Quinn, peuplée d'hommes tous plus différents les uns que les autres, dont certains ne cessent de s'asticoter, où les répliques fusent et où chacun va devoir s'accommoder de l'autre, nous accueille, porte grande ouverte, et, franchement, je ne me suis pas fait prier pour la pousser !
Cameron est un adorable sexy-bourru-fort-en-gueule amoureux. Sa relation avec Anna est jolie, fraîche et franche. 
Simple, mais efficace. Et si certains éléments de l'histoire de chaque homme, et de celle d'Anna, sont carrément dramatiques, le récit n'est pas plombé par la noirceur évoquée et nous fait toujours espérer le meilleur. Ce qui le propre de ce genre de livre !
Nora Roberts m'a bien fait rire avec les mésaventures du lave-vaisselle  :non, Cameron n'est pas un homme d'intérieur !
 / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire