Une citation

UNE CITATION
"You kissed first."
"On the cheek !"
"On the cheek, on the lips. All the same to me. Female, kiss. Male, excited. Do I have to explain simple facts of life to you?"
A Duke in Shining Armor - Loretta Chase

lundi 10 mars 2014

L'étrange Dr Cole d'Eve Silver

Tome 1 de la série "Dark Gothik"
J'Ai Lu - Janvier 2010
Titre VO : Dark Desires
Résumé éditeur : Darcie Finch a tout juste vingt ans quand elle pousse la porte d'un bordel dont la tenancière n'est autre que sa soeur Abigail. Ce n'est pas son talent de dessinatrice qui la fera vivre, alors elle est prête à tout elle aussi, puisque c'est cela ou mourir. Mais sa soeur la renvoie aussi sec : " Va voir le Dr Cole de ma part, seulement méfie-toi de lui : il est dangereux ! " En effet, il est inquiétant, ce médecin aux yeux gris qui accepte d'engager Darcie comme bonne à tout faire. Quelles sont ces recherches qu'il mène, dans le secret de son laboratoire ? Cela a-t-il un rapport avec les meurtres commis dans les bas-fonds de Londres ? Malgré sa peur, Darcie se sent de plus en plus fascinée par cet homme, qui est peut-être un fou... peut-être un génie... ou peut-être l'homme de sa vie.
Après une lecture un peu décevante dans ce registre, j'ai eu envie de retenter ma chance avec un autre roman romantique, à l'atmosphère gothique, dans la mouvance de La maîtresse de Trevelyan qui m'a  laissé un extraordinaire souvenir.
Les premières pages de L'étrange Mr Cole m'ont beaucoup plu : l'écriture imagée, les personnages, les décors, tout répondait à mes attentes, et je m'attendais à m'immerger de bonheur dans un univers glauque et passionné.  
Au bout de quelques chapitres, mon intérêt s'est malheureusement émoussé
Je n'ai pas très bien compris comment les héros se tombaient dans les bras, il m'a semblé qu'il manquait des étapes, du coup, leur histoire n'a pas réussi à me captiver. Assez rapidement, l'héroïne, qui ne cesse de douter de son protecteur, m'a tapé sur les nerfs. Quant au héros, son caractère est resté sagement lisse, beaucoup trop à mon goût.
Au final, une lecture décevante, trop plate, trop sage, et trop facile...
, 75 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire