Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

jeudi 6 mars 2014

Mariée à l'ennemi de Terri Brisbin

Tome 4 de la série "Trois héritières à conquérir"
Harlequin - Août 2012
Titre VO : His Enemy's Daughter
Résumé éditeur : "Nord-est de l'Angleterre, 1067. Plutôt mourir que se soumettre au barbare auquel le roi l'a donnée ! Alors que les envahisseurs sont aux portes de son château, lady Sybilla d'Alston est déterminée à se battre jusqu'au dernier instant. Hélas, à peine le combat a-t-il commencé qu'elle est gravement blessée et perd connaissance.
A son réveil, plusieurs heures plus tard, un homme se tient à son chevet. Une longue cicatrice barre son visage pourtant parfait et lui donne un air sombre et incroyablement viril. Dans ses yeux brille l'éclat de la revanche, farouche et implacable. Frissonnante, Sybilla comprend aussitôt que ce ténébreux guerrier n'est autre que celui auquel on l'a promise : Soren Fitzrobert...
L'histoire
Que la présentation de  l'éditeur est réductrice ! L'histoire de ce tome est beaucoup plus complexe que ce qu'elle laisse entendre.
A la suite de ses deux compagnons Giles et Brice, Soren Fitzrobert, à son tour, se voit offrir, en récompense de ses services auprès du Duc de Normandie, un fief et un château près des frontières du Nord. A charge pour lui de le pacifier et de sécuriser la région.
En ce mois de juin 1067, Soren Fitzrobert vient d'arriver à Thaxten, le château de son ami Brice. Grièvement blessé à la fin de la bataille d'Hastings, défiguré et meurtri tant dans sa chair que dans son âme, celui que l'on surnommait le "beau bâtard breton", fier de ses exploits amoureux et guerrier, ce colosse sombre, n'est plus que l'ombre de lui-même. Bouillant de rage et de haine, aigri, désespéré, il ne rêve que de vengeance et de folie meurtrière. Il a cessé d'espérer, il n'a plus d'avenir.
C'est dans ces dispositions qu'il se met en route pour son futur domaine, le fief d'Alston, qu'il entreprend de conquérir par la force sans s'encombrer d'aucun souci de diplomatie. Chevalier noir, à la voix tonitruante et violente, il est proprement terrifiant, dévoré par sa folie destructrice, lorsqu'il apparaît aux yeux de Sybilla, la femme qu'il doit épouser, mais qu'il rêve surtout de passer au fil de son épée.
Les premiers chapitres sont hallucinants, et la prise du donjon, ressentie par Sybilla, en état de choc, car elle vient de perdre la vue lors de l'attaque, est magistrale... J'en avais des frissons et le coeur qui tambourinait à tout va. Sybilla reste affaiblie, et proprement terrorisée, en danger de mort, perdue dans son obscurité. Sa crise, le soir venu, lors de l'invasion de sa chambre par Soren, m'a vraiment serré le coeur. Rien que ces premiers chapitres justifient la lecture de ce tome, mais l'auteur ne s'arrête, évidemment, pas en si bon chemin.
Miraculeusement, elle parvient à nous faire croire que tout est possible, et la brute assoiffée de sang se transforme sous nos yeux en un être meurtri, sensible,  et compatissant, mais tout en virilité, marqué par son passé, mais qui retrouve des raisons de vivre grâce à sa rencontre avec Sybilla.
L'objet de sa vengeance, qui traverse les mêmes souffrances que celles qu'il a dû endurées pendant de longs mois, lui redonne vie, et c'est accompagné des sages paroles de son entourage et de la passion qu'elle éveille en lui qu'il va devoir faire tout le chemin pour parvenir au même bonheur que ses deux amis.

Mon sentiment
Quel plaisir de lire une si belle et forte histoire, surtout dans ce contexte historique, qui n'est pas toujours très bien exploité en romance !
Magnifique roman, et série très réussie, je suis ravie d'avoir découvert cette auteur avec elle, et pour celles qui ne seraient pas tentées par les historiques Harlequin, je pense que vous ne regretterez pas ces quelques heures de lecture.
Moi, j'en suis encore tellement chamboulée que j'aurais voulu que l'aventure continue avec d'autres personnages. Hélas, ce n'est pas le cas.
 / 5




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire