Une citation

UNE CITATION
"You kissed first."
"On the cheek !"
"On the cheek, on the lips. All the same to me. Female, kiss. Male, excited. Do I have to explain simple facts of life to you?"
A Duke in Shining Armor - Loretta Chase

mercredi 5 mars 2014

Le bal des secrets de Sophia James

Tome 1 de la série "Les frères Wellingham"
Harlequin - Février 2009
Titre VO : High Seas to High Society
Résumé éditeur : Angleterre, 1822. Fille d'un flibustier, Emerald Sanford a partagé la vie des forbans et sillonné le monde jusqu'à la mort tragique de son père. De sa vie aventureuse, elle garde un signe distinctif: un petit papillon bleu tatoué au-dessus du sein droit. Désargentée, elle n'a qu'une obsession : assurer l'éducation de sa petite s?ur et, pour cela, retrouver la carte du trésor caché par son père qu'il a dissimulée dans le pommeau d'une canne que possède à présent le duc de Carisbrook. Prête à tout pour y parvenir, elle se présente à un bal sous une fausse identité et feint de s'évanouir pour attirer l'attention du duc...
A priori, le résumé ne me tentait pas plus que ça. La fille d'un pirate, hum... et un duc, hum...
Sauf que... ça marche !
Sophia James ne se contente pas de personnages plantés à l'emporte-pièce, elle les fait savamment évoluer , leur donne corps et âmes, nous les rend familiers et très attachants. Tous, même les personnages secondaires, ont droit à un tel traitement, au sein d'une intrigue juste assez bien amenée pour ne pas prendre trop de place et laisser à la romance le premier plan.
Les scènes se succèdent sans ennui, et j'ai même éprouvé parfois de vrais serrements de cœur, avec les larmes qui pointaient, tant Emerald et son envie de bonheur m'attendrissaient, avec son lourd passé de fille de pirate, tout de violence, face à un Asher Willingham, duc de Carisbrook, sombre et charismatique à souhait. 
Taris, le frère d'Asher, est largement évoqué ici et prend une place importante dans le récit de la série. Je vous conseille de lire ce titre-ci avant Scandaleuse Nuit d'hiver, car Harlequin France s'est emmêlé les pinceaux dans la publication de cette série.
 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire