Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

samedi 22 février 2014

Cotillon de Georgette Heyer

Milady - Juin 2013
Résumé éditeur : La jeune Catherine Charing est dans une situation embarrassante : pour hériter de la fortune de son grand-oncle, elle doit épouser l’un de ses cousins. Malheureusement, celui qu’elle aime ne veut pas d’elle. Son cœur bat pour Jack, un débauché invétéré, peu disposé au mariage. Pour le séduire, elle tente de le rendre jaloux en faisant croire qu’un autre cousin a demandé sa main. Et si elle se laissait prendre à son propre jeu ? L’amour est enfin à portée de main…
Ce roman, deuxième découverte de l'auteur, après l'excellent Adorable Sophy, me conforte dans ma première impression : Georgette Heyer est faite pour moi. J'ai l'impression que c'est la digne descendante, en ligne directe, de Miss Austen. En moins fouillé, toutefois, côté psychologique.
Mais que ses dialogues sont drôles ! Emplis de contre-sens, d'absurdités légères et désinvoltes, vifs, savoureux !
Que les mines de ses personnages sont imagées : je voyais leurs mimiques, effarées, dédaigneuses, sarcastiques, faussement absentes, bécasses, hautaines, tendres... comme si j'y étais !
Que ses personnages sont impayables ! Freddy, incomparable anti-héros identifié comme tel en faux benêt, est un dandy affairé de bon goût, en véritable arbitre des élégances de ces dames et de ces messieurs, meilleur danseur des salons. Adorable personnage masculin complètement incongru pour l'univers romantique, l'insolence et le brillant avec lesquels Georgette Heyer le met en scène m'a même fait penser à du Lorette Chase, qui sait faire passer ses héros pour des crétins finis tout en les rendant infiniment charmants.
Face à lui, Kit, sorte de princesse au bois dormant qui s'éveille à la vie de château, s'emmêle bien souvent les pinceaux, avec sa spontanéité gracieuse et sa bonne volonté. Les seconds rôles sont juste fabuleux, et les dialogues entre les cousins, très caustiques, où les coups volent bas, se savourent avec le sourire aux lèvres : si bien que cette merveille restera dans ma mémoire un fabuleux moment de lecture. Dolphington, le bénet attendrissant, n'en finira plus de se cacher dans les placards. Jack sera toujours aussi intense et ténébreux, les parents de Freddy resteront d'éternels amoureux , caustiques et racés. Sans parler de tous les autres, car le roman est parsemé de personnages tous plus vivants les uns que les autres.
Une romance, oui, dans le sens où les héros finissent par tomber amoureux, mais un roman surtout à lire pour celle qui aiment ces jeux de langue et d'esprit très anglais, cet humour pince-sans-rire joliment enrobé d'absurde et de décalages. Et les intrigues originales, car l'imprévisible règne en maître ici. On est bien loin des schémas attendus, bien loin des figures traditionnelles des histoires d'amour.
Quel élan de fraicheur et de nouveauté !
Je veux aussi tirer mon chapeau à la traductrice qui a fait un véritable travail d'orfèvre. Et j'espère vraiment que Milady poursuivra dans sa lancée avec cette redécouverte, de qualité, d'une auteur qui dénote. En attendant, je vais lire Georgette Heyer en VO. Je me réjouis déjà de la délectation de la lire en anglais. Et youpi, elle a écrit des dizaines de titres !
Lu. Et a-do-ré !
"Vieillot"? Pourquoi vieillot? A cause de la date d'écriture? Mais beaucoup plus récent pourtant que Jane Austen ! Dit-on du style de Jane Austen qu'il est vieillot? Qui a tout de même écrit ses romans au début du 19ème siècle...
 / 5



3 commentaires:

  1. J'ai failli l'acheter mais il fallait que je fasse un choix ; snif, snif !! Ce sera pour la prochaine fois. :)

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que ce roman te plaira. Surtout ne t'attends pas à une romance pure, c'est plus un roman en fait. Il a un style très particulier qui ne plait pas à tout le monde, mais si tu aimes les romans très anglais, bien écrits et un rien farfelus, il devrait te plaire.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu lu quelques romans d'auteurs anglais un peu farfelu comme tu l'écris si bien ; je pensais ne pas aimer et en fin de compte, j'ai apprécié. Donc, je vais mettre celui-là dans ma wish-list !!

    RépondreSupprimer