Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

mercredi 19 février 2014

Raeliksen de Renée Vincent

Tome 1 de la série "The Emerald Isle Trilogy"
Turquoise Morning Press - Juillet 2010
Résumé éditeur (Traduction everalice) : On a inculqué à Mara, la fille d'un chef de clan irlandais, que les hommes qui viennent du Nord sont des païens - des impis meurtriers sans une once de sens moral. Malgré le danger représenté par les raids vikings et la menace imminente d'une nouvelle incursion, Mara ne cesse de se rendre à son endroit favori - la rivière Shannon.Daegan Raeliksen, un riche chef issu des glaciers nordiques de Norvège, observe en secret Mara sur les rives de la rivière. Il est charmé par sa beauté et sa grâce sensuelle. Les jours passants, il ne peut plus se contenter de simplement la regarder. Il ne peut plus nier le désir qu'il éprouve pour la jeune fille. Sa quête d'une épouse s'achève là. Cependant, Daegan et Mara font connaissance en un temps où l'Irlande traverse de forts remous - alors que chaque Irlandais est appelé à combattre les envahisseurs vikings. Au milieu de tels bouleversements, comment Daegan pourra-t-il faire la paix avec le père de Mara et gagner la femme qu'il chérit? de plus, Mara parviendra-t-elle à faire fi de ses peurs et à découvrir la noblesse qui habite cet être féroce?
L'histoire
I will wait for you. Forever and a day. I will wait for you.
Ceci est la profession de foi de Daegan Raeliksen, le héros éponyme de ce fantastique roman que je ne peux que vous conseiller de lire.
En ce début de 10ème siècle, en l'an 916, sur le terre d'Irlande, vikings et Celtes ne cohabitent pas. Ils se combattent. Sauf sur ce petit bout d'île aride, balayé de tempêtes, nommé inis Mor. C'est là que Daegen, chef d'un clan viking éprouvé par les épreuves et les luttes de pouvoirs de la lointaine Norvège, est parvenu à créer un semblant de communauté mixte, même si elle reste empreinte de méfiance.
Daegen, l'homme de parole, Daegen, l'homme de paix, le guerrier magnifique, qui, à 34 ans, mène son peuple avec assurance, honneur et courage, et veut croire au bonheur et à l'honneur. Un grand voyageur, marchand ambitieux et visionnaire qui a fait le tour des terres connues. Un homme valeureux, honnête et passionné. Il manie aussi efficacement le langage et l'analyse que l'épée de combat de son père. Aimant, attentif au bien-être des siens, il tombe éperdument amoureux de Mara sur les rives de la rivière Shannon. Mara l'Irlandaise. Mara, qui s'avère être la fille du roi de Connacht.
Emportés par des circonstances aveugles, enchevêtrés dans les filets du passé, tous deux doivent fuir. Et vous arrivez là au bord d'une histoire haletante, emplie de frémissements, de beauté et de larmes.
Je ne peux absolument pas en dire plus, car raconter la plus infime part de cette incroyable histoire reviendrait à gâcher le plaisir de la découverte. Le récit vous entraînera dans des virages que n'aurez pas vu venir, avec une intelligence fulgurante. Et vous ne compterez plus les moments où vous verserez des larmes et où votre cœur fondra devant cette histoire d'amour immense, d'admiration et d'émerveillement. 

Mon sentiment
Que vous dire à cette heure, puisque, encore submergée par la beauté fulgurante de cette figure héroïque, j'ai bien du mal à rassembler mes idées de manière cohérente?
Les personnages secondaires, amis ou vilains (très vilains) sont tous richement établis, leurs liens avec le héros sont forts et authentiques.
Ici, pas d'intrigue sur le mode du "je te veux mais pas toi". Non, une vraie histoire, un vrai scénario, empli d'aventure, de larmes, de tendresse et de sang.
Un mot aussi sur la qualité de l'écriture ou  l'évocation de la vie des vikings, avec leurs amulettes, leur sens de l'honneur, leur goût de la guerre, mais aussi leurs habitations communautaires ou leur usage du sauna, et surtout, leur amour de la mer et de l'ailleurs. Un peuple magnifique, farouche et fier. Porteur de spiritualité, en transition vers la catholicisme en ce nouveau millénaire. Quelle vision !
Juste encore ce besoin de dire que le roman porte bien son nom. Un roman à la gloire de l'homme. Et quel homme !
Truth to be told, I am no one. Just a man who bleeds like other, and sins as much as the next.
Daegen, l'homme dont chaque femme tombera amoureuse : noble, courageux, habité par l'honneur et l'amour, délicat, tendre et ouvert à la spiritualité, guerrier héroïque, tout cela à la fois, et bien plus encore, mais... empli d'humilité et du sens du sacrifice. 
Je poursuis l'aventure avec le tome 2, très curieuse de connaître l'histoire de Breandan Mac Liam, le roturier Irlandais qui prend déjà une place non négligeable dans le premier opus, intransigeant, courageux, et... plus encore, évidement.
 / 5




2 commentaires:

  1. I could not be happier with this 5 STAR review!!! Thank you ever so much!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Renee, thank YOU for writing such a wonderful novel ! I must confess it made me cry a lot, but I have enjoyed it so much... No story had ever made me feel so upset but it was utterly romantic ! Daegen is a wonderful and very amazing caractere,
      Thank you so much for visiting my blog !

      Supprimer