Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

dimanche 23 février 2014

Le refuge de l'ange de Nora Roberts

Michel Laffon - Janvier 2008
J'Ai Lu - Octobre 2009
Titre VO : Angel Falls
Résumé éditeur : Seule rescapée d'un horrible massacre, la jeune Reece pense avoir trouvé la sécurité dans un village du Wyoming. Un jour, scrutant la nature avec ses jumelles, elle est le témoin d'un meurtre. Mais lorsqu'elle parvient sur les lieux du crime, plus aucune trace de la victime ou du tueur. Devant l'incrédulité de la police locale, elle n'aura d'autre choix que de traquer elle-même le criminel...
L'histoire
C'est un roman très simple à lire, traversé par une Reece meurtrie au lourd passé, mais dotée de beaucoup de détermination et de courage pour affronter ses névroses.
Cette jeune chef de cuisine au talent prometteur, qui a tout laissé derrière elle dans un réflexe éperdu de fuite en avant, a atterri dans la petite ville d'Angel's Fist. Un nouveau départ l'y attend, mais il lui faudra pour cela non seulement faire face à ses peurs, mais aussi prendre des risques, tant affectifs que professionnels. Sa rencontre avec l'un des habitants de cette petite communauté n'y sera d'ailleurs pas étrangère.
Nora Roberts mène son intrigue avec maestria. L'arrivée, les premières marques, l'intégration, l'acceptation, l'investissement de Reece à Angel's Fis sont amenés pas à pas, ce processus de renaissance étant par ailleurs doublé d'un climat d'incertitude et de danger.
L'héroïne, particulièrement fragile émotionnellement, dit avoir été témoin d'un meurtre commis dans un coin perdu de nature.  A-t-elle été victime d'hallucination? Ses peurs ont-elles recréé une personnalisation de son lourd passé? Qui la croira? Elle-même n'est-elle pas en train de perdre les pédales? Peut-elle se fier à sa mémoire? Et lorsque d'inquiétants faits interviennent dans son petit studio qu'elle n'a de cesse de verrouiller, agitée de tics irrépressibles, se parlant à haute voix ou se récitant cette interminable litanie de tables de multiplication qui la rassure, elle doute, elle craque. Mais elle ne se détourne pas. Et elle persévère. Jusqu'à la découverte de la vérité.

Mon sentiment
Globalement, l'écriture de ce roman m'a semblé moins fouillée que celle d'autres romans que j'ai lu de Nora Roberts (je pense aux Illusionnistes ou à la série des frères Quinn). Les héros sont plus bruts et manquent un peu de nuances, et les descriptions ou les développements psychologiques m'ont paru un peu succincts. De même, la romance m'a semblé manquer de romantisme et de tendresse. Mais ça n'empêche pas  l'histoire d'amour de s'inscrire parfaitement dans ce climat de suspens et d'insécurité particulier, car il est en grande partie créé par l'état mental de Reece.
J'ai particulièrement aimé les toutes dernières pages où les deux héros - enfin ! - se lancent dans leur propre enquête. Comme on peut s'y attendre, ce petit village est peuplé de personnalités attachantes dans lequel plusieurs peuvent faire figure de coupable.
En conclusion, un bon petit roman à suspens, plutôt bien mené, et très divertissant.
   / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire