Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

lundi 17 février 2014

La fiancée du vent de Catherine Coulter

Tome 1 de la série "Les fiancées"
Presses de la Cité - 1993
Titre VO : The Sherbrooke Bride
Résumé éditeur : Après avoir quitté l'armée, ou il s'est couvert de gloire, Douglas Sherbrooke s'est retiré sur ses terres. Il ne lui déplairait pas de régner paisiblement sur son comté de Northcliffe et de couler une existence sans heurts, loin de Londres et de ses frivolités. Mais tout le monde, ou presque, conspire contre la tranquillité du comte, à l'approche de la trentaine, il lui faut songer à l'avenir, autrement dit à prolonger sa lignée. Cédant aux pressions familiales, Douglas se met donc en quête. Il n'a pas oublié la belle Mélisande, rencontrée trois ans auparavant. Mais à l'époque, plus occupé du champ d'honneur que des tendres batailles conjugales, il n'avait pas cédé au charme de la superbe créature. C'est décidé, puisqu'il lui faut prendre femme, Mélisande sera l'heureuse élue. Mais le destin a parfois de ces ironies..
L'histoire
Décidé à un mariage raisonné, le Comte de Northcliffe, chef de la famille des Sherbooke, se retrouve, bien malgré lui, doté d'une femme qu'il n'avait pas désirée, Alexandra. Et s'il veut le lui faire payer, au détour de situations et de dialogues parfois cruels, il devra s'attendre à en payer lui aussi le prix. Au final, il s'en trouvera plutôt bien, tout comme elle...
Mon sentiment
Ce tome 1, que je lis en dernier, après avoir adoré les tomes 3 et 2, lus dans cet ordre, en remontant dans le temps, m'enthousiasme autant que les autres. Catherine Coulter nous invite de plein pied dans cette famille Sherbrooke et nous fait assister à la mise à genoux de Douglas, dont les élans qu'il veut maîtriser seront très vite, après une brève résistance, enflammés par la toute jeune Alexandra, inattendue mariée aux charmes désarmants qui va le rendre fou.
On y trouve aussi de nombreux jalons annonciateurs des tomes suivants, le départ de Ryder pour la Jamaïque (le 2ème frère), le futur mariage de Tysen, le 3ème, Helen, l'aubergiste qui s'avoue bien intriguée par cette canaille séduisante d'Heatherington... J'ai été enchantée de retrouver ces Sherbrooke, un brin loufoques et vibrants de vie.
J'aime les interactions entre les protagonistes et la façon dont ils apparaissent tout au long du roman. Le tout est écrit dans cette langue vigoureuse, pince-sans-rire et directe, et est ponctué de situations burlesques qui m'ont vraiment fait rire (l'intervention de Sinjun, la soeur, lors de sa rencontre avec Alexandra, vaut son pesant d'or).
Je l'ai lu très vite, sans m'ennuyer une seconde, et je le relirai, comme les deux autres. Et puis je poursuis l'aventure avec les tomes suivants, en VO, l'édition de la série en français s'est arrêtée au 3ème tome.
Sentiments et passion, aventures et humour, c'est un livre qui m'a vraiment fait passer un excellent moment, une bonne romance historique à découvrir, pour celles qui apprécient Catherine Coulter.
 / 5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire