Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

jeudi 20 février 2014

Dark Seduction de Brenda Joyce

Tome 1 de la série "Masters of Time"
Harlequin - Janvier 2007
Résumé éditeur (Traduction everalice) : 2007, Claire Camden, qui possède une librairie spécialisée dans les ouvrages rares, est réveillée en pleine nuit par un homme puissant et sexy en diable, surgi de nulle part pour lui réclamer la page d'un livre de guérison ! Et quand il lui affirme s'appeler Malcolm laird de Dunroch et venir du 15ème siècle, elle croit d'abord avoir affaire à un comédien. Mais avant de pouvoir réagir, elle est entraînée par lui dans son époque, en Ecosse. Dans le monde de Malcolm, le Mal existe sous les traits de démons menés par un certain Moray. Des hommes surnommés Maîtres sont chargés de lutter contre les esprits démoniaques - d'ailleurs le destin de Malcolm est d'affronter Moray, le plus puissant des êtres maléfiques - et de défendre les innocents. Pour Malcolm, Claire est un être innocent qu'il doit protéger de Moray, lequel a bien l'intention de s'emparer d'elle, mais aussi de Malcolm. Car ses pouvoirs sont immenses et dangereux et le désir qu'il éprouve pour Claire est si fort qu'il pourrait la tuer, comme il a tué quelques années plus tôt une servante. Quant à Claire, jeune femme moderne aux idées bien arrêtées, il lui faut accepter ce monde terrifiant. Mais elle n'est pas une femme du 15ème siècle soumise et docile, elle est déterminée à se battre, à se faire aimer de Malcolm, à être à ses côtés, car elle comprend très vite que leurs destins sont liés et qu'ensemble ils pourront vaincre le Mal sous toutes ses formes.
Quand le désir, l'amour, le sacrifice, le devoir, le pouvoir et la mort s'entremêlent, au 15ème siècle, dans une Écosse sauvage et sombre à souhait, le tout sur fond de lutte surnaturelle des forces du bien contre le mal,...cela donne lieu à une histoire haute en couleur et passionnée, avec des moments forts et quasi dramatiques, sans aucun temps mort.
Les personnages masculins, tous plus virils les uns que les autres (ça fait partie de leurs supers pouvoirs) transpirent d'une force toute surnaturelle.
Après la lecture de ce premier opus, on reste sur une impression très dense.
Aidan est un héros que l'on a très hâte de retrouver dans le 3ème tome.
 / 5


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire