Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

jeudi 20 février 2014

Petites leçons de séduction de Caroline Linden

Tome 3 de la série "Reece Family"
Milady - Septembre 2013
Résumé éditeur : Avec sa beauté éblouissante et sa réputation sulfureuse, Anthony est redouté par les hommes et désiré par les femmes. Pourtant, ce liberté patenté est éperdument amoureux de Célia. Promise à un autre quelques années auparavant, la jeune femme est désormais veuve. Sa mère s'est mise en quête d'un bon parti pour la remarier, mais cette fois-ci, Anthony est prêt à tout pour conquérir le coeur de sa belle, et il va mettre à profit ses talents de séducteur...
L'histoire
Celia, jeune veuve blessée par sa vie maritale, est devenue un peu méfiante et désabusée. Elle ne se rend pas tout de suite compte qu'elle est en train de tomber amoureuse de son ami d'enfance. Quant à Anthony, confronté dès ses 15 ans à la rudesse d'un monde qui ne lui pardonne rien, il s'est complètement fermé aux autres, à tel point qu'il ne vit plus que sur les apparences, sans plus tenter de se justifier auprès de quiconque. S'il semble être un vaurien et un débauché, le "Rake" du titre VO, A Rake's Guide to Seduction, c'est sur un mode à la fois tranquille, triste, et élégant.

Mon sentiment
J'ai aimé retrouver dans ce troisième tome la même simplicité qui m'avait tant plu dans le premier tome : les héros, Celia et Anthony, ne sont pas les plus beaux, les plus riches, les plus scandaleux, ou du moins, ne semblent pas de ces êtres d'exception qu'on croise la plupart du temps dans la romance historique. Même si Anthony fait tourner bien des têtes féminines et même si Celia est la sœur privilégié d'un duc. Ces deux personnages m'ont vraiment beaucoup plu, par leur douceur, leur naturel, la grâce de leurs relations qui se construit à petits pas,et qui, lorsqu'elle s'enflamme donne lieu à de belles scènes passionnées.
J'ai donc aussi beaucoup apprécié cette simple histoire d'amour : comment Anthony reconnaît ses sentiments pour Celia, comment, peu à peu, il ose s'engager dans sa conquête, avec délicatesse et bienveillance, comment elle sort de sa chrysalide de jeune veuve triste et amère pour s'apercevoir qu'elle l'apprécie, qu'elle l'aime, et que finalement, c'est lui, l'homme de sa vie.
Toute en douceur et en élégance, Caroline Linden sort parfois des sentiers battus, tant ses personnages, même les secondaires -à une exception prêts, avec l'introduction un peu maladroite d'un vilain, agissent de manière naturelle, sans rien d'excessif ou d'outré.
Ainsi, la série se clôt joliment, avec pratiquement toute la famille Reece autour des héros. Quel plaisir de les retrouver ! Ce roman est une réussite, avec, ce qui ne gâte rien, une belle traduction à la clé, très fidèle à la VO. Un grand merci, Milady !
Par contre, comme il n'est fait mention nulle part des tomes précédents, j'ai bien peur qu'ils ne soient pas traduits : dommage, surtout pour le tome 1 qui aurait mérité une VF, à mon avis. Oui, quel dommage pour les non-anglophones...
Edit. Si, la parution du tome 1 est à l'ordre du jour pour août 2014 !
 / 5



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire