Une citation

UNE CITATION
A slow grin spread across Trent's face.
"I believe it's time for bed," he said conversationally.
"It's not even time for luncheon," she protested.
Her husband's smile hadn't a trace of that quiet darkness he usually carried with him.
"That was a ducal order," he clarified, eyes gleaming.
It was foolhardy to let him know how much she adored that commanding tone, so she just slipped from the table. He grabbed her arms.
My American Duchess - Eloisa James

vendredi 7 février 2014

Un mariage surprise de Mary Balogh

Tome 2 de la série "Le club des survivants"
J'Ai Lu - Mai 2015
Titre VO : The Arrangement
Résumé éditeur (Traduction everalice) : Déterminé à échapper à son entremetteuse de mère, Vincent Hunt, Vicomte Darleigh se réfugie dans un petit village de campagne reculé. Mais même ici, on lui tend un nouveau piège.  Aussi, lorsque Miss Sophia Fry vient à son secours et qu'elle se retrouve de ce fait expulsée sans cérémonie de la demeure de son tuteur, Vincent se doit de réagir. 
La guerre l'a peut-être rendu aveugle, il trouve tout de même une solution à leur problème : le mariage.
Au début, Sophia, calme et sans prétention, rejette la proposition de Vincent. Mais lorsque ce jeune homme si magnifiquement beau lui explique qu'il a besoin d'une épouse qu'il aurait choisie tout autant qu'elle a besoin d'être protégée de l'indigence, elle accepte. L'alternative est trop terrible. Mais comment un feu dévorant peut-il s'accommoder d'un arrangement si froid? Tandis que l'amitié et la camaraderie dérivent vers une tendre séduction et le plaisir érotique, oseront-ils se persuader qu'un marché issu du désespoir pourrait les conduire tous deux à un amour irréversible?
Lu en VO
L'histoire
L'un est non-voyant, l'autre est invisible. Lui est abreuvé de sollicitude, tandis que son surnom, à elle, pourrait être solitude. Il croule sous les titres et les noms, elle en a presque oublié le sien tant elle n'est personne.
Leur histoire, improbable, toute en finesse, se déploie ici sous la plume de Mary Balogh avec, comme souvent chez elle, un grand sens du dialogue, de la justesse psychologique, et du respect dû à ses personnages et à ses lecteurs.
Vincent Hunt, l'un des personnages du cercle des survivants, est un très jeune homme encore en devenir, brutalement touché dans sa chair, mais qui fait face, avec courage, mais aussi avec un profond sentiment de panique parfois, à sa cécité. Un enchaînement de circonstances favorisé par les qualité des héros, mais aussi par leurs déficiences, dû en outre à la cruauté et à l'égoïsme qui environnent Sophia, les conduit au mariage. Passer d'un état de célibataire largement accepté, voire souhaité, à celui d'époux et de femme est pour chacun d'eux toute une affaire qui ne va pas de soi.

Mon sentiment
C'est avec une infinie douceur que l'auteur mène leur relation à son apogée, sans grand heurt, sans passion échevelée, à petits pas, avec un tempo mesuré, et presque sur la pointe des pieds. Trop de retenue peut-être pour que je ne trouve pas certaines pages un peu longues. Très pensées, mais pas assez ressenties, si je peux dire...
Ce deuxième tome m'a de nouveau laissée un peu sur ma faim. Si l'écriture reste belle, ample, intelligente, voire ciselée, il m'a manqué ce je ne sais quoi de pétillant, de spirituel qui émaille beaucoup des romans de Mary Balogh, de cette passion un rien enflammée qui m'a souvent fait pousser de gros soupirs à sa lecture. Les scènes sensuelles restent plutôt esquissées, les échanges mesurés. Trop d'élégance, peut-être, ou de maîtrise, je ne sais pas...
 / 5
NB. Encore une fois, dans cette série, le choix de la couverture française est incohérent, car l'héroïne n'a absolument rien à voir avec cette grande blonde hautaine et sophistiquée... Mais alors rien du tout !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire